Quelle Belgique pour demain?, Rapport Coudenberg

Quelle Belgique pour demain?Oui ou non la Belgique communautaire est-elle atteinte d’un mal persistant, d’une quelconque fatalité ?
C’est le thème d’un débat fondamental qui s’est engagé depuis le réforme de 1980.
Le groupe Coudenberg étudie dans ce rapport sans complaisance ce qu’il est convenu d’appeler la mal belge.
Depuis une vingtaine d’années, ce pays fournit trop souvent le spectacle de ses divisions et de son impuissance. Il n’est plus dans le peloton de tête des pays industrialisés.

Il s’adapte moins bien que les autres aux transformations rapides de la société postindutrielle.
Le groupe Coudenberg a recherché, dans le dialogue, les conditions impérieuses des choix définitifs. Jamais au cours de notre histoire d’après-guerre, les chances d’un renouveau n’ont été si réelles. Il faut qu’en dehors de toute préoccupation partisane et philosophique, le monde politique se mette à l’écoute de la vie. Il faut que ceux, trop nombreux, qui se donnent pour règle de ne point “faire de vagues”, placent enfin l’intérêt du pays au-dessus de leurs silences complices et de leut propre tranquilité.
C’est ce que tente de faire le groupe Coudenberg :  une “société de pensée” qui rassemble des hommes et des femmes de toutes tendaces idéologiques, de tous âges et de toutes professions (à l’exception des mandataires politiques).

© Edition Duculo, Paris (Gembloux 1987 pour l’édition originale) -178 pages

Geplaatst in Uncategorized.